lundi 21 novembre 2011

La chorale donne d'la voix


La chorale des "P'tits matins" était aussi présente : dans une volonté de participation à la "vie locale", l'association L'Art Scène a signé une convention avec la commune pour animer les cérémonies du 11 novembre et du 8 mai. "Animer" : donner un supplément d'âme. Mais il y a déjà beaucoup d'émotion dans ces cérémonies qui ne sont pas du tout les moments institutionnels que l'on peut observer (de loin) dans des contextes plus urbains. En effet les "acteurs" des évènements, ou leurs descendants, sont encore là et on les côtoie dans la vie de tout les jours : c'est pour ça que les enfants se sont déplacés. Parce que Robert Puech est venu, dans leur classe, leur expliquer pourquoi certains moments d'histoire doivent être maintenus dans la mémoire. Pourquoi cela a un sens aujourd'hui.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire